Momo, l'enfant pêche

Opéra jeune public participatif retenu pour la finale du concours international de composition jeune public initié par l'orchestre Victor Hugo, en partenariat la SACEM, la Maison de la musique contemporaine, le Centre National de la Musique et La Lettre du musicien, dans le cadre de Pays de Montbéliard – Capitale Française de la Culture 2024. 

-Présentation en décembre 2024 à Montbéliard-

Synopsis

Inspiré du conte traditionnel japonais "Momotaro", Momo est le récit d'un enfant né d'une pêche, trouvée dans la rivière par sa mère. Recevant en héritage une terrible confession, l'enfant part à la recherche de l'ogre qui a dépeuplé le village. En chemin, Momo rencontrera trois animaux : un chien, un singe et un faisan, et ensemble, ils traverseront la rivière pour se rendre au château de l'ogre. Amitié, confiance et entraide seront nécessaire dans cette aventure initiatique, tendre et morale, au dénouement surprenant. 

 

Naissance du projet

En tant que compositrice et jeune pédagogue en formation au Certificat d’Aptitude au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon, Haru Shionoya a toujours eu le désir d'écrire un opéra éducatif pour les enfants. En découvrant le concours de composition international jeune public initié par l'orchestre Victor Hugo, elle décide de concrétiser cette idée. Elle propose alors ce projet à Louise Brun, en lui confiant l'écriture du livret et la mise en scène. Motivées et inspirées, elles décident de commencer la composition d'une œuvre intitulée Momo, l’enfant pêche, inspirée du conte traditionnel japonais "Momotaro". Enfin, Helen Hebert, scénographe, a rejoint le projet pour former une équipe de trois femmes passionnées.

Scénographie - maquette 3D @Helen Herbet

Dessins - maquettes costumes @Louise Brun